La pandémie de Covid-19 a intensifié l’utilisation d’Internet au Brésil et atteint le seuil de 152 millions d’utilisateurs. Ce chiffre correspond à environ 81 % de la population du pays de plus de 10 ans. Les résultats ont été obtenus dans l’enquête ICT Domicílis 2020 lancée par le Centre régional d’études pour le développement de la société de l’information (Cetic.BR).

A découvrir également : Comment préparer Mini Yorkshire Pudding

Depuis que l’enquête a commencé à avoir lieu, c’était la première fois que le pourcentage de ménages ayant accès au réseau (83 %) dépassait la proportion d’utilisateurs (81 %). Par rapport à 2019, la dernière fois que l’étude a été réalisée, l’augmentation était respectivement de 12 et 7 points de pourcentage.

Ce geste n’était pas flou. La pandémie a forcé de nombreuses activités menées auparavant en personne à se dérouler à distance. Les cours, par exemple, ont commencé à se dérouler à distance, de même que les ventes et d’autres types de services. « Pendant la pandémie, Internet était plus en demande en raison de la migration des activités essentielles vers l’environnement numérique. Les résultats montrent la résilience du réseau dans un scénario de crise sanitaire », explique Alexandre Barbosa, responsable de Cetic.br.

Sujet a lire : Mini maisons en pain d'épice

Recherche sur l’accès à Internet au Brésil

Malgré cela, les recherches sur Internet au Brésil ont montré qu’il existe encore une grande disparité. Les personnes de classe C ont toujours moins accès au réseau et effectuent moins d’activités en ligne que dans les classes A et B, malgré l’augmentation par rapport à l’étude précédente. Les cours et les cours en ligne étaient des activités pratiquées principalement par les classes A et B.

Lisez-le aussi !

La croissance de la proportion de ménages ayant accès à Internet a augmenté dans toutes les comparaisons. La différence la plus importante a été observée dans les classes C, qui ont augmenté de 91 % et le DE, qui a augmenté de 64 %. L’étude a également révélé une augmentation de la présence d’ordinateurs dans les foyers, qui est passée de 39 % en 2019 à 45 % en 2020. Dans des recherches antérieures, cette situation était en baisse.

« En 2020, l’utilisation du réseau s’est accélérée parmi les parties les plus vulnérables de la population. Malgré la portée accrue d’Internet au Brésil, les indicateurs indiquent la persistance des inégalités d’accès, avec une prévalence d’utilisateurs issus des classes supérieures, scolarées et jeunes », ajoute Barbosa.

En raison de la pandémie, la méthodologie utilisée dans l’édition de la recherche sur Internet au Brésil a dû être adaptée. Les entretiens ont eu lieu entre octobre 2020 et mai 2021, de préférence par téléphone.