Posted in Gastronomie

L’alimentation et les boissons à Barcelone

L’alimentation et les boissons à Barcelone Posted on 20 décembre 2018

La Catalogne et sa capitale, Barcelone, sont le centre de “Nueva cocina espanola“, un mouvement culinaire dynamique dirigé par un groupe de chefs espagnols passionnants – notamment Ferran Adria – qui ont élevé et réinventé la gastronomie de leur pays. Leur inspiration provient en partie de la cuisine catalane de tous les jours, influencée par les montagnes, les prés de plaine et les ports de pêche de cette région autonome du nord-ouest, ainsi que par son histoire en tant que puissance maritime et commerciale. Les saveurs de Barcelone sont audacieuses et les plats copieux, englobant une variété d’influences allant du Nouveau Monde à la Méditerranée orientale.

Les saveurs Catalanes

Les cuisiniers de Barcelone aiment les saveurs fortes et fraîches, et l’ail, les oignons et l’huile d’olive sont les ingrédients préférés. Les tomates sont un autre. Nouveau venu dans une région dont les racines culinaires remontent à l’époque romaine, la tomate du Nouveau Monde a été rapidement adoptée et est maintenant la vedette de ce qui est peut-être le plat le plus célèbre de Barcelone: ​​le pa amb tomàquet, comme on le dit en catalan. Les Catalans sont fiers de leur patrimoine et de leur culture uniques. On parle souvent le catalan, une langue autrefois interdite sous le régime de Franco, dans la ville. Une généreuse tranche de pain grillé rustique est frottée avec de l’ail frais et une tomate mûre, parsemée d’huile d’olive et saupoudrée de gros sel. Il est mangé au petit-déjeuner ou en merienda, un goûter.

Les sauces essentielles

Quatre sauces jouent un rôle important dans de nombreux plats catalans, chacune étant associée à des plats de fruits de mer ou de viande, des légumes grillés ou du riz. Alioli est une sauce simple à l’ail et à l’huile d’olive. Samfaina est fabriqué à partir d’aubergines, de poivrons et de tomates. La sauce Picada, appelée romesco en espagnol castillan, est un mélange d’oignons, de piments séchés, de tomates, d’huile d’olive et d’amandes ou de noisettes grillées. L’oignon, l’ail, la tomate et le persil sont combinés pour le sofregit (sofrito en espagnol).

Les boissons rafraîchissantes

La région est plus connue pour ses vins blancs que ses vins rouges, notamment le cava, un vin de style champagne. Le café espagnol est fort et servi comme un espresso, ou “con leche”, avec du lait, pour accompagner une pâtisserie en milieu d’après-midi. Les habitants de Barcelone préfèrent commander de l’eau minérale plutôt que de boire de l’eau du robinet lors des repas, soit du “sin gas”, soit du “con gaz” – gazéifié ou non -, et les locaux dînent tard, à 22 heures ou plus tard.